Fil de navigation

 

Les Syngnathidae sont une famille de poissons qui comprend les hippocampes, les poissons-trompettes et les dragons de mer. Le nom est dérivé du grec, signifiant "à mâchoire fusionnée" (syn qui signifie fondu ou ensemble, et gnathus mâchoires). Toute la famille a en commun ce trait.

La plupart des espèces de syngnathidés habitent les eaux peu profondes du littoral, mais quelques-uns vivent dans l'océan, principalement au milieu de tapis de sargasses. Les Syngnathidés sont caractérisés par leur museau allongé, les mâchoires soudées, l'absence de nageoires pelviennes, et par des plaques épaisses de carapace osseuse qui recouvre le corps. Cette carapace leur donne un corps rigide, de sorte qu'ils ne peuvent nager qu'en agitant rapidement leurs nageoires. En conséquence, ils sont relativement lents par rapport à d'autres poissons, mais sont capables de contrôler leurs mouvements avec une grande précision et peuvent rester en nage stationnaire durant de longues périodes.

Uniquement, après que les femelles syngnathidés aient pondu leurs oeufs, les mâle les fécondent et les transportent le temps de l'incubation. Il y a plusieurs méthodes pour cela. Les hippocampes mâles ont une poche ventrale spécifique pour transporter les oeufs et les dragons de mer mâles attachent les œufs à leur queue, et tous les autres mâles syngnathidés adoptent l'une ou l'autre méthode en fonction de leur espèce.

Distribution

Mers tempérées à tropicales à travers le monde