Fil de navigation

 

Gobiidae

Les Gobiidés forment l'une des plus grandes familles de poissons de l'ordre des Perciformes à la fois d'eau de mer, douce et saumâtre, avec près de deux mille espèces dans plus de deux-cent genres (1700 taxons valides).
La plupart sont relativement petites, en général leur taille est inférieure à 10 cm. Elle comprend certains des plus petits vertébrés du monde (moins de 1 cm de longueur). Il y a quelques grands gobies, comme certaines espèces des genres Gobioides ou Periophthalmodon (jusqu'à 30 cm de longueur) mais ce sont des exceptions. Ils sont d'une grande importance en tant que proies pour les poissons commerciaux comme la morue, l'églefin, le bar, et les poissons plats (ordre des Pleuronectiformes).
Les Gobies sont dépourvus de vessie natatoire, ils passent donc la majeure partie de leur temps sur le fond. Ce sont par conséquent de mauvais nageurs, lorsqu'ils se déplacent c'est par à-coups.
Souvent confondus avec les Blennies, il existe cependant un moyen infaillible de les distinguer : La nageoires dorsale des Gobies est en deux parties, et pour la majorité ils sont caractérisés par la fusion de leurs nageoires pelviennes qui forment une ventouse. Le fonctionnement de cette ventouse est analogue à la nageoire dorsale de la remora ou la nageoire pelvienne du lompe, les gobiidés utilisent leur ventouse pour adhérer aux rochers.
Les gobies sont principalement des poissons marins, qui se trouvent sur les plages à marées, les récifs coralliens, les herbiers marins et les prairies, mais ils sont également très nombreux dans les eaux saumâtres des estuaires, et dans le cours inférieur des fleuves, des mangroves et des marais salants. La plupart sont catadromes. Un petit nombre de gobies (inconnu exactement, mais environ une centaine) sont également parfaitement adaptées aux environnements d'eau douce. Il s'agit notamment de gobies des rivières (Rhinogobius sp.), les gobies du désert australien (Chlamydogobius eremius) et les gobies d'eau douce d'Europe (Padogobius bonelli). La plupart des gobies se nourrissent de petits invertébrés, bien que certaines des plus grandes espèces se nourrissent d'autres poissons, et un peu d' algues planctoniques.

Distribution

Principalement régions tropicales et subtropicales.

Sous-catégories

Sous-famille Amblyopinae Günther, 1861

Sous-famille Gobiinae Cuvier, 1816

Sous-famille Gobionellinae Bleeker, 1874

Sous-famille Oxudercinae Günther, 1861

Sous-famille Sicydiinae Gill, 1860